blog

Les envies de réagir, les actualités, les coups de coeur ... voila, ce sera ici, sur le blog !

DSC00532.jpg

  • newsletter du 2 février

    bonjour à tous et toutes

    Quelques mots après ce mois de janvier qui a passé si vite ! Je l'ai trouvé formidable, et vous ? Je n'ai pas dit "facile", notez bien !

    J'ai moins de temps qu'en 2013 pour écrire, mais j'ai quand même laissé des mots sur les deux blogs au gré de mes envies :

    En février je vous propose un temps de partage Bol d'Air © et marche sur le chemin côtier le 19 au matin, un bon moment pour se retrouver ensemble ou pour faire ma connaissance si vous le souhaitez.

    Le jeudi 27 en fin d'après-midi je serai au Pré Vert pour un nouveau Cercle des Fleurs riche en partages et en belles vibrations végétales.

    A bientôt, et Merci pour votre confiance et vos présences lumineuses.

    Béatrice

    Affiche

  • qu'est-ce que je mange ?...

    Quand j'explique les principes de l'alimentation spécifique au sens de la naturopathie vitaliste, la question qui arrive invariablement c'est ... mais alors, qu'est-ce que tu manges ?

    Alors le mois dernier, j'ai photographié quelques assiettes. Voila ce que ça donne en 2 minutes de photos !

    Notez bien que je suis une personne qui suit ses instincts et a un tempérament créatif et gourmand, j'ai toujours eu horreur des contraintes et des restrictions ! Notez bien aussi que j'évolue sur mon mode alimentaire depuis des années (eh oui, des années, tout ça ne me rajeunit pas ...). Notez bien également que je suis dans la vraie vie, tout comme vous, et que certaines de mes habitudes ne sont pas idéales, mais étant en général absente de chez moi le midi depuis le début de l'année, j'ai du adapter ma gamelle (par exemple, je préférais manger des oeufs le midi, mais là je ne peux plus, je n'ai pas envie de manger à 13h un oeuf mollet cuit à 7h ...).

    Donc ce que je vous raconte là, ce n'est absolument pas pour que vous fassiez comme moi, mais juste pour répondre à cette fichue question : qu'est-ce que tu manges ? :)

    Le matin, dans mon lit, je me réveille doucement avec de l'eau chaude (de l'eau de bonne qualité, ça va sans dire ... c'est un vaste sujet ! voir le billet de blog "quelle eau boire ?"). Pendant ce temps-là je dis "bonjour toi, bonjour tout le monde" et je lis "la petite voix" du jour.

    Ensuite je descends dans ma cuisine et je fais un immense câlin avec la chatte d'exception qui habite avec moi (depuis qu'elle est là j'ai du mal à dire "chez moi"...). Puis j'aime bien commencer par une pomme crue, parfois avec poires, banane, amandes, noisettes, raisins secs, noix de coco râpée, rarement avec quelques flocons d'avoine et un petit peu de yaourt de soja. De temps en temps je fais le Miam O Fruits de France Guillain, quand j'ai vraiment bien faim. Si je n'ai pas faim, j'en reste à la pomme jusqu'à plus tard dans la matinée. Mais si j'ai acheté un cake sarrazin-abricot chez Denis aux Halles, alors j'en mange, de même si j'ai un bon pain bio au levain, grillé avec de la purée d'amandes ou exceptionnellement du beurre cru. En gros, 5 ou 6 jours sur 7 c'est fruits et graines, et de temps en temps autre chose.

    Si j'ai peu déjeuné ou que je me suis levée très tôt, je mange des fruits crus dans la matinée.

    Le midi, en principe c'est tout cru, avec ce que j'ai ramené du marché, donc il y a beaucoup de variantes : mâche, batavia, endive, choux blancs, choux rouges, choux fleurs, brocolis, chou rave (merci les choux, je vous adore !), carottes et betteraves crues de toutes les couleurs, pomme crue, avocat, olives, cerfeuil, échalotes, graines germées, cumin, clin d'oeil en passant aux cornichons à l'aigre douce, pas très "naturo" mais tellement chouettes (je ne trouve pas d'autre mot !) ... J'achète aussi régulièrement de la choucroute bio crue, encore du chou me direz-vous, eh oui quand on aime ... et j'aime ! Revenons à ma salade. J'évite de mettre trop d'ingrédients différents, je les assemble différemment selon les envies du jour. Sur cette base j'ajoute des graines de courge, des arachides ou des graines de tournesol, parfois des raisins secs ou des baies de Goji, j'aime que ce soit joli. Je mets un filet d'huile de première pression à froid, soit olive, soit mélange bio type Quatuor de chez Vigean (colza, sésame, olive, pépins de courge), soit noix ou carthame, j'alterne. Parfois un peu de vinaigre de cidre, un tout petit peu de fleur de sel de guérande ou bien du gomasio. Pas tous les jours, et de plus en plus rarement, je mange un peu de fromage de préférence chèvre ou brebis cru et le plus frais possible. Après ces salades pleines de saveurs, mon palais est complètement comblé en général ! Donc pas de dessert, sinon ça peut être une compote de fruits ... et dans ce cas, je craque souvent pour un ou deux Traou mad, n'en déplaise aux puristes ! Sinon, ça peut être un ou deux pruneaux par exemple.

    Le soir je commence par une belle portion de cru, à croquer ou en jus, puis souvent je prépare des légumes vapeur au vitaliseur de Marion, avec un peu de pommes de terre ou patates douces, courge, choux ;) ... Et un ou deux oeufs très peu cuits environ 3 fois par semaine, plus rarement en omelette avec des champignons. Parfois je mixe les légumes en soupe, ou bien je fais une soupe plus consistante avec pois cassés, champignons, ail, quelques épices, ...Je ne garde jamais une préparation cuite, je prépare à chaque repas.

    Je ne bois de l'eau qu'en dehors des repas. J'aime le vin rouge, donc j'en bois un peu, du bon et bio, le soir, pas tous les jours.

    Je ne mange ni viande (depuis 4 ans 1/2 après une longue période de très faible consommation), ni poisson, ni crustacés, ni coquillages (depuis 1 an). En fait je ne mange plus rien de ce qui a été vivant. Ce n'est pas une obligation que je me suis donnée, ni une religion même si c'est dicté par ma conscience. Mon corps n'en veut plus, du tout. Et s'en porte merveilleusement bien... ça s'est fait tout seul, naturellement.

    A la maison, on est moins nombreux maintenant, c'est plus simple. Avant, je préparais plusieurs choses différentes (légumes crus et cuits, riz ou quinoa, ...) et chacun se servait en fonction de ses envies et besoins. Un peu "buffet" en somme. Même les assaisonnements à part. Pas le choix pour que chacun s'y retrouve ! J'aime bien faire des tartes salées quand on est plusieurs, avec de la salade, ça, tout le monde adore ! Les gratins, ça marche fort aussi, et aussi les grandes poêlées de légumes sautés avec du riz et des épices. Ces différents plats sont sympas à préparer et à partager, mais je sens bien maintenant que ça ne me nourrit plus du tout, donc je n'en abuse pas. Ah oui, bien sûr je fais des gâteaux aussi ... vivement que les enfants passent par ici, ce sont eux qui me donnent envie de les faire !

    Au restaurant, soit c'est salade, mais en général je trouve ça franchement sans goût à côté de mes préparations à moi, soit pizza végétarienne, soit restau indien (souvent lourd pour moi car beaucoup d'amidons et manque de cru). Ou salade verte - galettes de sarrazin, ça j'adore !

    En déplacement, j'évite si possible d'avoir à acheter à manger et même à boire, je me promène avec pommes, bananes, mélange de fruits secs ou bouteille de jus de légumes bio.

    Récemment il y a eu un apéro-voisins à la maison, j'ai fait des "tapas" végétariens : hummus pois chiches-courgettes, tapenade d'olives noires, verrines courge-pois cassés, ... gros plateau de fromages, très bon pain et galettes des rois achetée chez un bon artisan du coin. Et hop !

    Voici quelques illustrations en photos, je reviendrai peut-être de temps en temps sur ce billet pour compléter ! Il y a d'autres billets qui parlent de ça sur le blog, par exemple "un délire de délice de pesto" ou "un taboulé tout cru tout frais". Et aussi l'album "belles assiettes" que vous pouvez regarder ici.

    Voici donc le petit montage photos de ces dernières semaines :

     

     

     

     

     

     

     

  • le ventre, un concentré d'intelligence

    Je mets ici le documentaire diffusé sur Arte hier, pour ceux qui ne l'ont pas vu. De mon point de vue, c'est un reportage à l'américaine avec des superlatifs qui ne le méritent pas, beaucoup d'idioties et des oublis notoires. Par contre, j'aime beaucoup le passage sur la médecine traditionnelle chinoise.

    Le Dr Edward Bach, dans les années 1920, avant de travailler avec les fleurs, s'était beaucoup intéressé à la flore intestinale, et avait défini 7 nosodes. Respect et admiration pour ce pionner exceptionnel... Voir dans cet article le chapitre "bactériologie".

    Votre ventre ? on en parle quand vous voulez ! Et on parle de vous, surtout !

    Bon voyage dans vos entrailles...

    Info du 23/02/2014 : désolée, le lien ne fonctionne plus ... il a été supprimé par Arte.

  • Newsletter du 10 janvier 2014

    Me voilà enfin en ce début d'année ...

    Année 7 pour la Terre, Année 9 pour moi, on verra !... Sourire

    Ici ça commence comme ça ...

    ~Le retour aux sources avec un poste de pharmacien en hôpital gériatrique qui s'est offert à moi en fin d'année 2013, en réponse aux commandes que j'ai consciencieusement passées à l'univers ... Un grand merci à la loi de l'attraction, toujours parfaite !

    ~Le souhait affiché de développer des synergies entre les différentes approches de santé, et d'apporter ma pierre à l'édifice auprès de tous ceux qui sont déjà engagés dans cette vision du monde.

    ~Un peu de remaniement sur mes sites internet et sur mon agenda, pour concilier cette fonction avec mon activité libérale, et rester disponible dans des délais très raisonnables.

    Alors, du fond du coeur, pour chaque jour, chaque heure, chaque minute de cette nouvelle année, je nous souhaite à tous de vivre le plein épanouissement de tous nos potentiels, d'être nous, totalement, complètement, joyeusement ! D'être présents à qui nous sommes profondément !

    Mon premier rendez-vous de l'année en atelier se déroulera dans un nouveau lieu à Saint Nazaire, Au Pré Vert, le jeudi 23 janvier à 17h : le cercle des fleurs. Ce rendez-vous sera renouvelé chaque mois.

    D'autres projets sont en cours, je vous en parlerai le mois prochain !

    D'ici là, je vous souhaite le meilleur, tendrement.

    Béatrice

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    mes deux derniers billets de Blog de 2013

    http://www.unevieenvies.com/blog/prieres-pour-la-terre/fermer.html

    http://www.rudbeckia.eu/blog/beaux-textes-a-partager/les-etres-qui-nous-liberent.html

  • fermer le cahier 2013 en douceur

    Pas un mot sur 2014 avant d'avoir fermé en douceur et en conscience le cahier 2013 !

    Merci pour votre présence, votre confiance, les moments partagés, les joies, les chagrins, les libérations, les rires !

    Merci pour cette belle année d'abondance dans tous les domaines !

    Merci tout spécialement aux quelques êtres les plus proches de mon coeur. Rien ne serait pareil sans vous !

    Juste quelques heures pour terminer l'année joliment, et laisser monter en soi les intentions justes pour ce qui va advenir, juste après, tranquillement ...

    Du fond du coeur, je vous embrasse.

    Lire la suite

  • Newsletter de novembre - 19/11/2013

    bonjour 

    Avec le désir d'écouter toujours ce qui est le plus juste, j'ai du attendre jusqu'à maintenant pour diffuser le programme de novembre, qui est tourné vers les consultations individuelles en vue des réglages de GPS intérieurs, bienvenus à cette période de l'année ! Nous pouvons nous rencontrer à Saint Nazaire ou bien sur skype ou téléphone, où que vous soyez.

    Pour terminer le mois, le vendredi 29 novembre après-midi est consacré au thème "l'Oxygène, la Vie !" avec conférence, portes ouvertes et démonstration des 2 bols d'Air® Jacquier, dégustation d'eau et autres questions dans la cuisine, partage des projets futurs, échanges variés sur tous les thèmes qui nous sont chers... de quoi allumer joyeusement toutes nos lumières !

    A bientôt en pleine santé,

    Béatrice

    affiche-agenda-131116-1.jpg

  • une Vie en Vies en octobre

    ma newsletter du 2 octobre... abonnez-vous si vous voulez (pour cela, insérez votre adresse en bas à gauche du menu vertical).

    Voici le programme d'octobre tel qu'il se présente pour le moment :

    - des ateliers en Biocoops : "détox" à Saint Nazaire le 9 et "équilibre de l'enfant" à Guérande le 22,

    - une journée "en Vies" le 23 suivie d'un temps "portes ouvertes" au cabinet,

    - ma présence auprès de Willy Leiterer du laboratoire Holiste lors de la conférence qu'il anime le dimanche 13 octobre à 13h au salon Zen et Bio de Nantes : "Comprendre la nécessité d'une meilleure oxygénation cellulaire". Si vous souhaitez recevoir une invitation gratuite à ce salon par mail, suivez ce lien. Nous pouvons nous y rencontrer si vous le souhaitez, j'y serai présente les 3 jours : contactez-moi par téléphone au 06 83 55 61 03.

    La monodiète de pommes s'est déroulée en douceur, dans le sourire et la simplicité (ici quelques photos). Le prochain stage est en cours d'organisation, d'ici-là j'accueille "à la carte" en résidentiel, 1 ou 2 personnes à la fois, sur des durées de 1 à 5 jours. Si vous êtes curieux d'en savoir plus sur le jeûne, c'est ici.

    Je signale quelques informations "coups de coeur" de trois amis et collègues :

    • l'atelier respiratoire de Dominique Lonchant le 5 octobre à La Baule,
    • les dates de rentrées pour la formation à l'Ecole du Corps Conscience sur Nantes et Paris,
    • la naissance d'Advaita.fr, dédié à l'Eveil et à la non-dualité, qui organise des événements dans l'ouest de la France.


    Je vous souhaite un beau début d'automne et vous donne rendez-vous quand vous voulez, en vrai, au téléphone, sur skype, sur la page Facebook ou sur l'un de mes blogs.

    Béatrice

    affiche-agenda-131001.jpg

  • jeûne, monodiète, détox, autre ?

    Je publie à nouveau ce jour le billet du 11/04/2012 car la question est toujours d'actualité, et beaucoup de personnes sont intéressées par cette vidéo.

    Le dernier stage Monodiète de Pommes s'est tenu à Saint Nazaire du 13 au 18 septembre : bien-être et bonne humeur au rendez-vous encore cette année ! 

    J'entends beaucoup de questions suite à la diffusion sur Arte du très bon documentaire sur le jeûne thérapeutique.

    Oui, le jeûne bien conduit et au bon moment est une pratique de santé et un beau cadeau pour le corps.

    C'est une pratique ancestrale, inscrite dans nos traditions depuis la nuit des temps, associée à des préceptes religieux mais pas seulement. Les peuples primitifs, qui vivent en lien étroit avec le cycle de la nature, connaissent à chaque fin d'hiver une période de restriction naturelle, dans l'attente des nouvelles récoltes.

    C'est une pratique animale : l'instinct de survie pousse l'animal malade ou blessé à laisser son système digestif et tout son corps au repos le temps de rassembler toutes les forces d'auto-guérison.

    Si nous nous relions à nos instincts ancestraux et animaux, qui sont bien présents dans nos mémoires cellulaires même si nous n'en avons pas conscience au quotidien, nous pouvons retrouver cette écoute intérieure profonde qui nous relie à nos programmes, non seulement de survie, mais aussi de vie !

    C'est le sens de mon travail en naturopathie vitaliste que de vous accompagner dans ces retrouvailles avec douceur et bon-sens.

    Le maître-mot est INDIVIDUALISATION : ce qui est le plus juste pour vous, profondément, ici et maintenant, est ce qui vous mettra le plus sûrement sur votre chemin d'auto-guérison.

    C'est peut-être un jeûne, ou une monodiète ou une détox plus souple. Parfois plutôt d'abord une revitalisation car le corps est trop fatigué pour bénéficier d'une détox.

    C'est peut-être aussi aucune contrainte ou presque dans votre assiette, mais un profond nettoyage émotionnel avec les élixirs floraux, un travail sur les croyances erronées, la libération de voeux karmiques devenus inutiles au présent.

    C'est souvent la conjonction de différentes actions, potentialisées par des outils merveilleux comme le Bol d'Air Jacquier* ou la Balancelle Sébastien.

    Si vous venez jusqu'à moi, c'est que vous êtes prêt à bouger, et j'accompagnerai votre mouvement naturel, tout simplement.

    C'est ça, "une Vie en Vies" !

    Lien vers la vidéo

  • newsletter de rentrée : petite voix et carapace

    bonjour à chacune et chacun,

    Septembre c'est rentrée, et aussi équinoxe, pommes et belle énergie de transformation pour concrétiser la dynamique de toute l'année, car il est encore largement temps pour les adaptations et ré-évaluations.

    2013 : 2+0+1+3 = 6, année d'amour et d'engagement avec son cortège de questions, de doutes voire de désengagements ... Si, comme moi, vous avez pris le temps cet été de vous écouter, au milieu de la nature de préférence, alors vous avez sans doute entendu votre petite voix, qui de toutes façons fait son travail, inlassablement, consciemment ou inconsciemment ! Que vous a-t-elle appris ?

    A chacun son chemin de vie, unique, inimitable, forcément juste et cohérent même si parfois, momentanément, le sens nous en échappe totalement ! Gratitude pour les clins d'oeil, les clins Dieu, les bousculades, les émotions, l'amitié, la paix retrouvée.

    Le programme de Septembre évoluera au fil des jours et des en-Vies, pour le moment j'annonce la journée du mercredi 18 pour ouvrir la "parenthèse de douceur" à des personnes non inscrites au stage qui démarre Vendredi.

    Je vous souhaite une belle rentrée, ou plutôt une belle sortie de vos coquilles, carapaces et autres armures prêtes à tomber à terre.

    Béatrice, une Vie en Vies

    affiche-agenda-130909.jpg

  • migraine, maladies et naturopathie

    Une fois n'est pas coutume, je vais parler de symptômes ! On me parle de migraine, que faire ?

    Pour le naturopathe, les symptômes sont à considérer comme des informations : ils sont le reflet de la tentative du corps pour nous ramener vers la santé, en envoyant des signaux qui nous obligent à prendre des mesures : "La maladie cherche à nous guérir."

    La maladie est d'abord humorale, c'est l'accumulation de toxines dans les liquides physiologiques, puis elle va s'exprimer dans différents organes ou systèmes en fonction d'un grand nombre de facteurs individuels (tempérament, mode de vie, état émotionnel, ... ), familiaux (les petits et gros paquets laissés par nos ancêtres, parfois bien lourds dans nos sacs à dos ...) et environnementaux (.qualité de l'air et du milieu électromagnétique, lien avec la nature, ...). Sans parler de tout ce qui a trait à notre chemin d'âme, pour ceux qui sont d'accord avec la théorie de la réincarnation ...

    Tout ceci étant dit, que faire pour faire taire des symptômes ? Bien entendu s'attacher à trouver "la cause de la cause" et même si possible "la cause de la cause de la cause" comme nous y invitait déjà Hippocrate en 400 avant JC !

    En phase aigue, pendant 1 à 2 jours, voici quelques propositions.

    au niveau de l'hygiène alimentaire : supprimer les amidons, les protéines et les graisses animales, les produits laitiers, les sucres, tous les produits raffinés, les boissons gazeuses.Idéalement, ne consommer que des légumes (crus nature ou en jus, cuits à la vapeur douce ou au wok, en bouillon sans sel ni gras) et/ou des fruits doux, crus ou cuits, agrémentés éventuellement de quelques graines (amandes, noisettes, graines de tournesol, ...),  Buvez entre les repas de l'eau à température ambiante ou chaude, pure de bonne qualité c'est à dire la moins minéralisée possible (Volvic, Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montcalm). Si vous êtes déjà familier de cette pratique, ou si vous vous sentez prêt à l'expérimenter, mettez-vous d'emblée en monodiète.

    au niveau de l'hygiène émonctorielle (nos organes d'élimination) : veiller à un bon drainage du foie et des reins à travers des tisanes, des bouillottes chaudes, des massages, des exercices doux (biokinésie), du tégument de Psyllium blond en cas de constipation. Au besoin faire travailler la peau en la stimulant avec gant de crin, frictions, bains, compresses humides,  ..

    au niveau de l'hygiène musculaire : pratiquer des mouvements doux en conscience, en se reliant à la terre et au ciel, du type Qi Gong, pieds nus dans l'herbe de préférence, ou marche en silence dans la nature,

    au niveau de l'hygiène nerveuse : se reposer, seul, dans le silence. Installer du calme, se placer dans l'instant présent, ici et maintenant, en s'isolant de l'extérieur par une bulle de protection bienveillante et apaisante. Lâcher les idées sombres, les suppositions, les regrets, les peurs du lendemain, les injonctions de faire, toujours plus ou toujours mieux. Contacter en soi un espace lumineux où tout est joie, pétillement, vie. Perfection. Changer d'angle de vue par toute approche qui vous parle à vous : respiration, relaxation, méditation, autohypnose, Emotional Freedom Techincs, lecture ressourçante, belle musique, reliance au sacré, ... Visualiser sa machine à faire circuler la joie et appuyer sur le bouton "start" pour sortir de la fonction "pause". Prendre un élixir floral de "sauvetage", Châtaignier si vous voyez tout en noir, Etoile de Bethléem si vous avez subi un gros choc, Noyer si vous avez besoin de vous protéger de l'environnement extérieur, Chêne si vous avez donné audelà de vos limites, ...

    En prise en charge de fond, ce qui vous sera proposé c'est une modification progressive et durable de votre hygiène de vie et une approche pas à pas  pour dénouer tous les noeuds conscients et inconscients, présents même s'ils sont anciens puisqu'ils nous parlent aujourd'hui, jusqu'à un état de conscience, d'harmonie et d'autonomie dans votre bien-être. Un petit voyage en symbolique est souvent riche d'enseignements, et parfois amusant ! La migraine touche la tête, à droite ou à gauche, et elle est accompagnée parfois d'autres signes, digestifs ou oculaires. Tout ça nous parle. Et en langage des oiseaux, migraine c'est mi-graine et aussi migr-haine ..Tiens tiens ...

    Le point de départ de ce billet était un questionnement sur la migraine, mais il peut s'appliquer bien-sûr à beaucoup d'autres signaux envoyés par le corps. Notre corps ne parle pas par hasard, c'est toujours parce qu'il a des choses à nous dire pour nous faire avancer dans un meilleur sens pour nous.

    « La maladie n’est ni cruauté, ni punition; elle est en tout et pour tout un correctif dont se sert notre âme pour nous indiquer nos défauts, pour nous éviter des erreurs plus importantes, pour nous empêcher de provoquer encore plus de dégâts - et pour nous ramener sur le chemin de la vérité et de la lumière que nous n’aurions jamais du quitter. »  Edward Bach