pharmacie

Newsletter du 10 janvier 2014

Me voilà enfin en ce début d'année ...

Année 7 pour la Terre, Année 9 pour moi, on verra !... Sourire

Ici ça commence comme ça ...

~Le retour aux sources avec un poste de pharmacien en hôpital gériatrique qui s'est offert à moi en fin d'année 2013, en réponse aux commandes que j'ai consciencieusement passées à l'univers ... Un grand merci à la loi de l'attraction, toujours parfaite !

~Le souhait affiché de développer des synergies entre les différentes approches de santé, et d'apporter ma pierre à l'édifice auprès de tous ceux qui sont déjà engagés dans cette vision du monde.

~Un peu de remaniement sur mes sites internet et sur mon agenda, pour concilier cette fonction avec mon activité libérale, et rester disponible dans des délais très raisonnables.

Alors, du fond du coeur, pour chaque jour, chaque heure, chaque minute de cette nouvelle année, je nous souhaite à tous de vivre le plein épanouissement de tous nos potentiels, d'être nous, totalement, complètement, joyeusement ! D'être présents à qui nous sommes profondément !

Mon premier rendez-vous de l'année en atelier se déroulera dans un nouveau lieu à Saint Nazaire, Au Pré Vert, le jeudi 23 janvier à 17h : le cercle des fleurs. Ce rendez-vous sera renouvelé chaque mois.

D'autres projets sont en cours, je vous en parlerai le mois prochain !

D'ici là, je vous souhaite le meilleur, tendrement.

Béatrice

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

mes deux derniers billets de Blog de 2013

http://www.unevieenvies.com/blog/prieres-pour-la-terre/fermer.html

http://www.rudbeckia.eu/blog/beaux-textes-a-partager/les-etres-qui-nous-liberent.html

est-ce la fin des illusions médicales ?

Voici les lignes de conclusion d'un excellent article du Pr Claude Béraud que je vous invite à lire en entier.

"Dans un pays en quasi faillite, où l’état de santé de la population se dégrade principalement pour des raisons économiques et sociales, la qualité des soins ne s’améliore pas alors que le volume des soins continue de croître. Cette situation a un coût humain : des dizaines de milliers de décès évitables et un surplus des dépenses de santé atteignant par comparaison avec les autres pays européens deux points du PIB, soit 40 milliards. Ni les responsables politiques ni les professionnels des soins ni la population ni les malades ne semblent avoir pris conscience de la gravité de cette situation. Lorsque les illusions se dissiperont enfin sur les choix politiques et les pratiques médicales, de profonds changements de l’organisation des soins et de la santé publique apparaitront nécessaires."

http://www.lanutrition.fr/communaute/opinions/point-de-vue/pr-claude-beraud-est-ce-la-fin-des-illusions-medicales.html

Pour ma part, cela fait un petit moment déjà que j'ai laissé les illusions médicales en connaissance de cause, tout en respectant la vraie médecine dont on ne peut se passer à certains rares moments de la vie ... Si un jour vous avez envie de savoir comment je suis passée de la pharmacie hospitalière et de la gestion des risques sanitaires à ma vie présente, c'est un plaisir pour moi de partager cette expérience, et d'éclairer les chemins. Je parle de moins en moins de reconversion, car la vie est le chemin, et ce que l'on considère comme des virages est tout simplement la suite logique de la route engagée depuis le début. C'est mon avis et c'est mon expérience ...