humeur

  • le bonheur et puis voilà !

    "Il ne faut pas de tout pour faire un monde.
    Il faut du bonheur et rien d'autre."
    Paul Eluard

     

    Coucou !

    Je suis à la fois dans le mouvement entre deux voyages, et solidement amarrée à mon port d'attache en train de co-construire des projets durables et très nourrissants. 

    Voilà ce que je me souhaite pour toute cette année : l'alliance entre ces différentes parties de moi, l'alignement tout simplement, dans la densité et la légèreté ! Tout le reste suivra, je le sais.

    Et vous, que vous souhaitez-vous ? Que dit votre petite voix ? Notez-le !
    Je vous envoie tous mes vœux de bonheur, en vous souhaitant de parcourir le beau chemin pour aller vers le meilleur de vous-même, le même en mieux, heureux et généreux.

    Cette année 2018 s'annonce passionnante pour la communauté humaine ...
    Osons transformer nos rêves en réalités à partager ! 

    Allumons chacun notre lumière inimitable, participons à un monde plus doux, plus solidaire, et re-trouvons le sens, ensemble. 

    Mes contributions déjà planifiées sont :

    >> Deux projections citoyennes gratuites du film "C'est quoi le bonheur pour vous ?" de Julien PERON les 22 février et 15 mars à 18h30 à La Ruche de Saint Nazaire, sur inscriptions ici. Elles seront suivies d'un temps de partage convivial.

    >> La mise en place d'Ateliers du Bonheurun Mardi par mois de 17h à 20h au cabinet, à partir du 27 février, 20€ par personne sur inscription. 

    Ces deux propositions peuvent se décliner dans votre association, votre entreprise, votre établissement, votre groupe d'amis, ... faites-moi signe et prenons nos agendas !

    >> Le lancement à Saint Nazaire de mes formations en thérapie florale, Fleurs de BACH et Elixirs contemporains DEVA à destination des professionnels et des particuliers. C'est une grande joie pour moi de transmettre ce qui fait le cœur de ma pratique depuis 8 ans, un univers vaste et sensible qui invite au cheminement personnel et à l'amour inconditionnel. Au premier semestre vous pourrez suivre les 2 modules de 2 jours d'initiation (2 week-ends ou 4 jeudis). Les modules d'approfondissement et le stage Terrain suivront. Il reste des places à Quimper si vous préférez.

    Le meilleur de vous-même en accompagnement individuel, c'est sur rendez-vous (retour dans ma maison au Petit Caporal, le chat est content !).
    Naturopathie vitaliste bien-sûr, thérapie florale évidemment, numérologie toujours, et
    Access* pour dépoussiérer gentiment le mental, c'est radical :)

    Quoi de mieux pour démarrer une année de bonheur ?...   

    A bientôt, avec joie,

    Béatrice


    PS : si vous êtes intéressé par mon actualité et mes partages au quotidien ou presque, suivez 
    ma page Facebook, c'est le plus pratique pour le moment !

    Affiche janvier 2018

  • cadeau d'Equinoxe

    les rayons du soleil levant
    peignent en rouge les mâts des bateaux
    l'espace de quelques instants

    Pornichet mats 1

  • fermer le cahier 2013 en douceur

    Pas un mot sur 2014 avant d'avoir fermé en douceur et en conscience le cahier 2013 !

    Merci pour votre présence, votre confiance, les moments partagés, les joies, les chagrins, les libérations, les rires !

    Merci pour cette belle année d'abondance dans tous les domaines !

    Merci tout spécialement aux quelques êtres les plus proches de mon coeur. Rien ne serait pareil sans vous !

    Juste quelques heures pour terminer l'année joliment, et laisser monter en soi les intentions justes pour ce qui va advenir, juste après, tranquillement ...

    Du fond du coeur, je vous embrasse.

    Lire la suite

  • est-ce la fin des illusions médicales ?

    Voici les lignes de conclusion d'un excellent article du Pr Claude Béraud que je vous invite à lire en entier.

    "Dans un pays en quasi faillite, où l’état de santé de la population se dégrade principalement pour des raisons économiques et sociales, la qualité des soins ne s’améliore pas alors que le volume des soins continue de croître. Cette situation a un coût humain : des dizaines de milliers de décès évitables et un surplus des dépenses de santé atteignant par comparaison avec les autres pays européens deux points du PIB, soit 40 milliards. Ni les responsables politiques ni les professionnels des soins ni la population ni les malades ne semblent avoir pris conscience de la gravité de cette situation. Lorsque les illusions se dissiperont enfin sur les choix politiques et les pratiques médicales, de profonds changements de l’organisation des soins et de la santé publique apparaitront nécessaires."

    http://www.lanutrition.fr/communaute/opinions/point-de-vue/pr-claude-beraud-est-ce-la-fin-des-illusions-medicales.html

    Pour ma part, cela fait un petit moment déjà que j'ai laissé les illusions médicales en connaissance de cause, tout en respectant la vraie médecine dont on ne peut se passer à certains rares moments de la vie ... Si un jour vous avez envie de savoir comment je suis passée de la pharmacie hospitalière et de la gestion des risques sanitaires à ma vie présente, c'est un plaisir pour moi de partager cette expérience, et d'éclairer les chemins. Je parle de moins en moins de reconversion, car la vie est le chemin, et ce que l'on considère comme des virages est tout simplement la suite logique de la route engagée depuis le début. C'est mon avis et c'est mon expérience ...

  • relativisons ...

    "tout est important mais rien n'est grave" ...

  • ose !

    Lire la suite

  • un vendredi matin sur la terre ...

    Soleil sur l'estuaire, Hippie ronronnante.

    Sacs à boucler et révisions à terminer peut-être ... Mais non.

    Penser à Opoul, il y a deux semaines, deux heures, deux minutes ?

    Terminer une lettre à un absent, y mettre des couleurs et des photos.

    Repenser à ma lecture d'hier soir ... j'ai ouvert "On peut se dire au revoir plusieurs fois", alors, bien sûr je ne l'ai refermé qu'à la dernière page. Merci David Servan-Schreiber, merci une nouvelle fois pour votre sincérité, votre simplicité, votre humanité. Oui, ceux qui restent reliés à vous par le coeur auront le privilège de sentir votre présence, votre souffle sur la joue.

    Partager cette joyeuse certitude avec mes parents.

    Vendredi, marché, donc acheter des légumes, des fruits, des oeufs, de la confiture de mûres, à vous que j'ai tant de chance de connaître.

    Mais d'abord prendre une vraie pause de naturopathe, assise à une terrasse, 9h du matin, avec un petit café et un pain au chocolat de chez Aymé.

    Sourire en pensant à mes enfants.

    Rentrer et croiser Tibout', mon tigré avec qui j'ai tant partagé depuis plus de 7 ans, qui a choisi d'aller habiter ailleurs, à quelques maisons d'ici, mais qui se laisse caresser, qui m'écoute, qui cligne des yeux.

    Lire la suite

  • merci David Servan-Schreiber

     

    Je viens de terminer la (re)lecture de la version 2 de "Anticancer", et même si pas une seule fois je n'ai lu le mot "naturopathie", c'est bien aussi de cela qu'il s'agit :

    bien dans son assiette

    bien dans son corps

    bien dans sa tête.

    Bravo pour votre chemin personnel et merci pour ce beau témoignage, où le médecin et l'homme cherchent des réponses avec justesse et courage. Je souhaite que tout le corps médical entende votre message.

    Oui à la médecine intégrative, qui donne toutes les chances à la vie.

    Oui aux cancérologues qui conseillent à leurs patients de consulter un naturopathe pour être au mieux de leur forme et mieux supporter chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie.

    Oui aux groupes de parole et de solidarité.

    Oui aux sophrologues, aux réflexologues, aux somatothérapeutes, aux naturopathes ... dans les services de soins palliatifs, aux côtés des équipes médicales et soignantes. Unissons-nous dans le respect et en toute humilité !

    Oui au bon sens, notre société en a tellement besoin.

    Qui sait, si ces notions continuent à être de plus en plus largement partagées au plus près de nous, elles arriveront peut-être un jour dans les ministères ? dans les facultés ? ... Rêvons un peu, c'est bon pour le moral !

    Nous sommes des êtres de chair, d'émotions et de vibrations. Tous nos corps sont à écouter : quel est le corps à guérir, où est blessé l'enfant intérieur, où se situe le conflit ?

    Cette information donne, pour une personne, la direction du chemin vers la "vraie" guérison, et le fait que cet état puisse être atteint ou pas n'est pas la question, l'essentiel est d'être dans la bonne direction. Car personne ne peut savoir où se produira l'étincelle, la guérison n'appartient qu'au malade.

    Entretenons et soignons notre corps physique, et puisqu'il faut le quitter un jour, cultivons à tout instant l'amour de la vie, essayons de mourir guéris de toutes blessures émotionnelles, mentales, spirituelles.

     

     

  • nettoyage de printemps

    Soleil, oiseaux, bourgeons, belle lumière ...

    Le moment idéal pour se libérer des choses qui nous encombrent et ralentissent la circulation de la bonne énergie dans notre vie !

    Faire le vide pour accueillir du neuf, voila un beau projet, un beau cadeau à se faire pour célébrer l'amour de la vie.

    Quelques belles images pour vous inspirer davantage : FaireDeLaPlaceALAbondance1.pps