alimentation et radioactivité : c'est bon à savoir ...

A priori pas vu pour le moment dans les médias français :Autorisation de l'augmentation de la radioactivité dans les aliments par la commission européenne 11-03-30
le Vendredi 25 mars 2011, l'Europe a décidé dans son arrêté « RÈGLEMENT 
D'EXÉCUTION (UE) No 297/2011 DE LA COMMISSION » d’une mesure d'urgence 
fixant les limites pour les produits alimentaires, tant pour les animaux que 
pour les humains, importés en provenance du Japon. Cette autorise une 
augmentation spectaculaire de la teneur en radioactivité des aliments 
importés. Adoptée par la commission de Communauté Européenne, elle est 
entrée en vigueur dès dimanche. Selon les informations de l'Institut de 
l'Environnement munichois et de l'organisation de protection des consommateurs 
« foodwatch », les aliments et les importations de produits alimentaires sont 
habituellement limités à 370 becquerels par kg pour les préparations pour 
nourrissons et les produits laitiers et à 600 becquerels par kg pour les autres 
aliments. 

La mesure d'urgence autorise à présent les importations de produits 
alimentaires pour des valeurs à 400 becquerels par kg pour les préparations 
pour nourrissons, de 1 000 becquerels par kg pour les produits laitiers et de 1 
250 becquerels par kg pour les autres aliments. Certains produits tels que les 
huiles de poissons ou les épices la valeur est relevée à 12 500 becquerels 
par kg, soit 20 fois la norme habituelle. 

La raison évoquée pour la prise de cette mesure est une résolution 
européenne prise en 1987, après la catastrophe de Tchernobyl, laquelle permet 
d'augmenter les limites les doses de radioactivité dans les aliments pour 
prévenir une famine. 

Télécharger le règlement : 
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:080:0005:0008:FR:PDF

Sur les pas de ma louve